Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Les projets soutenus - Fondation partenariale
Université Pierre et Marie Curie

Partenariats

UPMC

Sorbonne Universités, université de tous les savoirs

L’UPMC s’est engagée, depuis 2012, dans la construction de Sorbonne Universités aux côtés de l’Université Paris-Sorbonne (sciences humaines et sociales), de l’Université de Technologie de Compiègne, du Muséum national d’Histoire naturelle et de l’école de management INSEAD. Sorbonne Universités a été ...

» En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clés

L'UPMC :

  • 32 000 étudiants dont 6 400 étudiants étrangers
  • 10 000 personnels dont 8 200 dans les unités de recherche
  • 18 sites répartis sur 4 régions

En 2013, l'UPMC conserve une place de choix dans l'ensemble des classements internationauxNouvelle fenêtre.

Contact

Fondation partenariale UPMC

Tour Zamansky

4, place Jussieu 75252 Paris cedex 05

Tél. + 33 1 44 27 80 33

fondation@upmc.fr

Chaire AXA/ Fondation UPMC sur la maladie d'Alzheimer : des progrès grâce à la connectivité cérébrale

Inaugurée en février 2014, la chaire AXA/UPMC porte ses premiers fruits. Les recherches menées par le titulaire de la chaire Harald Hampel, en collaboration avec le Dr Michel Thiebaut de Schotten, ont été mises à l’honneur dans le numéro de septembre de la prestigieuse revue internationale Alzheimer’s & Dementia (A&D - septembre 2014 - volume 10, Issue 5). La couverture du magazine valorise les recherches menées actuellement sur les biomarqueurs de la maladie d’Alzheimer.

 

Elle représente en effet les mesures de la connectivité cérébrale via les faisceaux de substance blanche émergeant et se terminant dans l’hippocampe, région du cerveau impliquée dans la mémoire et la navigation spatiale. Ces deux dernières fonctions étant affectées chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer.Les chercheurs sont parvenus à ces résultats grâce à des méthodologies inédites de neuroimagerie permettant de détecter le passage du stade silencieux au stade symptomatique de la maladie.Cette découverte marque une étape dans le processus de détection précoce de la maladie et de l’élaboration d’un traitement.

 

« Il y a vingt ans, personne ne s’intéressait à la maladie d’Alzheimer » rappelle Harald Hampel,. Aujourd’hui près de 35 millions de personnes dans le monde sont atteintes de la maladie d’Alzheimer, et ce chiffre augmente de façon exponentielle. « Il s’agit d’une course contre la montre » rappelle le neurologue, qui mène actuellement l’étude Insight, un programme innovant étalé sur 5 ans dont la particularité est de suivre 400 patients sains à risque âgés de 70 à 85 ans. « Il faut établir des connexions transversales entre les disciplines, créer une culture entre les chercheurs qui ne parlent pas le même langage » commente-t-il.. « C’est un challenge médical, éthique et sociétal. »

 

Photo : Harald Hampel lors de l'inauguration de la chaire à l'UPMC en février 2014 © UPMC - Pierre Kitmacher

 

Voir la publication sur le site de l'ICM. Nouvelle fenêtre

 

Interview croisée - Alzheimer : une chaire pour un diagnostic précoce de la maladieNouvelle fenêtre.

- 07/11/14